Captain Marvel : the new Avenger

Captain Marvel sort mercredi en France, et le film est la rampe de lancement parfaite pour Avengers : Endgame.

Synopsis

Captain Marvel raconte l’histoire de Carol Danvers qui va devenir l’une des super-héroïnes les plus puissantes de l’univers lorsque la Terre se révèle l’enjeu d’une guerre galactique entre deux races extraterrestres.

Carol Danvers est au top

Captain Marvel est l’une de ces origin-story dont les studios Marvel ont le secret. À ceci près que la narration est mieux gérée que lors des phases 1, 2 et 3 (exception faite de Captain America et de Iron Man 1). Le film suit le schéma classique du héros qui doit tomber très bas avant de pouvoir s’élever, mais il n’a aucun temps mort, et l’élévation est beaucoup plus flamboyante. À ce jeu-là, Carol Danvers surpasse tous ses confrères mâles. L’échelle de puissance est globalement respectée, et l’on a aucun mal à imaginer qu’elle soit à priori un futur renfort de poids pour les Avengers.

Au cœur du MCU

Le film est vraiment connecté, par bien des aspects, à la phase 1 du MCU. L’ombre de Thor, Captain America et Iron Man plane, et Captain Marvel change un peu le point de vue que l’on peut avoir sur ces films. Mais le long-métrage critiqué ici pose d’autres jalons, et non des moindres ! Son scénario, ses enjeux finaux pointent TOUS vers Avengers Endgame. Mais cela ne nuit en rien au film, grâce à la bonne écriture du script. Enfin, le film pose aussi les jalons de la phase 4 du MCU d’une part, mais aussi des dix prochaines années des studios Marvel. Son caractère (autant que ses pouvoirs) font de Carol l’une des futures têtes pensantes des Avengers, aux côtés de Stephen Strange, Black Panther et Spider-Man. L’aspect cosmique, qui sera vraisemblablement au cœur de la phase 4 du MCU, laisse aussi imaginer des menaces encore plus grandes que Thanos. Enfin, les connaisseurs des comics Captain Marvel sauront, dès ce film, quels sont les personnages amenés à devenir des super-héros / super-héroïnes.

Brie Larson prend le pouvoir

D’entrée de jeu, l’actrice, oscarisée en 2015 pour sa performance dans Room, s’impose comme étant la parfaite incarnation de Carol Danvers. Elle lui apporte autant sa force que ses fêlures. Imaginez un savant mélange de Tony Stark et de Steve Rogers, ajoutez une pincée de folie et vous obtenez Carol. A ses côtés, c’est un « jeune » Nick Fury que campe Samuel L. Jackson, et il fait plus que de la figuration ! On sent à quel point ce qu’il vit durant ce film va être déterminant dans sa façon de gérer le S.H.I.E.L.D. ! Et quel plaisir de retrouver le génial Clark Gregg dans le rôle culte de l’agent Coulson… Pour les autres, je préfère ne pas trop dire de choses, histoire de ne pas spoiler le film à quelques jours de sa sortie. Mais sachez que tout le casting est vraiment bon.

Verdict

Captain Marvel est, à ce jour, la meilleure origin-story produite dans le cadre du MCU. On ne s’ennuie aucunement, et le film introduit brillamment Carol Danvers. Ne ratez pas les scènes post-génériques, capitales pour Avengers Endgame.

Laurent

Musicien, passionné de jeux vidéo et de cinéma fantastique.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.