Entretien avec UNE geek : l’interview de Lokhssie

En ce jour de crémaillère, nous reprenons les entretiens avec un geek. Aujourd’hui, c’est Lokhssie qui s’y colle ! 

Pour celles et ceux qui ne te connaissent pas pourrais-tu te présenter ?

Je m’appelle Johanna, j’ai 27 ans et je vis dans le sud de la France avec mon petit garçon. Passionnée par les jeux vidéo et l’univers geek, je réponds au surnom de Lokhssie depuis l’année dernière, lorsque je me suis décidée à ouvrir un compte Instagram ainsi que mon blog sur lesquels je partage photos, dossiers et autres tests sur le sujet.

Comment t’es venue l’idée de créer un blog ?

Il y a quelques années de ça, je tenais un blog lifestyle, un « truc de fille » avec des articles beauté et mode la plupart du temps. Sauf que, ça ne me correspondait pas, je l’avais créé seulement parce que j’ai toujours eu ce besoin de partager. Puis, l’an dernier, j’ai réalisé qu’il était temps que je parle de sujets qui me tenaient vraiment à cœur, peu importe que je sois beaucoup lue ou pas, tant que j’étais épanouie dans ce que je faisais. Voilà comment Lokhssie.com est né. Et aujourd’hui, je peux dire que je prends vraiment du plaisir à bloguer, que ce soit en postant des articles ou en m’attardant sur le design du site.

Quels sont tes sujets préférés ?

Je suis fan de l’univers Pokémon depuis l’arrivée de la licence en France alors, forcément, ce thème fait partie de mes favoris. Que ce soit pour parler des nouveautés ou des jeux, j’essaie toujours de relayer les news à ce sujet au plus vite. Je pense que je me considère plus geek que gameuse. Néanmoins, concernant le blog, les tests de jeux vidéo restent les articles que je préfère écrire.

interview de Lokhssie
Parmi toutes ses passions, Lokhssieest fan de Pokemon

Qu’est-ce qui t’attire dans la culture geek ?

Je crois que j’ai toujours eu un problème vis à vis de la réalité du monde dans lequel on vit, et je n’ai pas envie de vieillir. J’imagine que j’ai réussi à trouver dans ce milieu-là ce que j’ai toujours cherché : rester un grand enfant. Finalement, « la culture geek » est assez vaste, chacun décrit le terme comme il le ressent. Pour ma part, ça m’éclate d’approcher de la trentaine et de pouvoir continuer à jouer à la console, lire des mangas et regarder des animés malgré le fait que je sois maman. J’aime être entourée d’objets en rapport avec cette passion. Puis, avouons que ça me fait toujours rire lorsque quelqu’un vient à la maison en se demandant si toutes ces figurines Pokémon et Dragon Ball Z sont à mon fils ou ses parents.

Lokhssie collectionne les figurines

Est-ce que tu as conscience que, de ce fait, la société nous catégorise en tant que « adulescents », et qu’est-ce que ça t’inspire ?

J’avais écrit un article à ce sujet il y a quelques mois, et je l’ai finalement mis hors-ligne car j’avais l’impression de donner trop d’importance aux personnes qui parlent de nous ainsi. J’y mentionnais quelques réflexions auxquelles j’avais eu droit face à certains de mes collègues de travail. Premièrement, parce que je baigne dans la culture geek et que, apparemment, ce n’est plus de mon âge. Mais surtout parce que je suis une fille. J’ai pris pas mal de recul vis-à-vis de tout ça. Alors que j’en étais presque arrivée à avoir honte d’en parler avec des gens que je côtoie dans la vie de tous les jours, je réalise aujourd’hui que je suis bel et bien dans mon droit. Est-ce que ça gêne réellement quelqu’un que l’on joue à la console pendant notre temps libre plutôt que de regarder le téléfilm du soir ? Non. Et quand bien même ce serait le cas, peu m’importe à présent. La société aura toujours quelque chose à redire, alors autant se faire plaisir. 

Récemment, François Corbier est parti rejoindre les étoiles. Quels souvenirs tu gardes des années Club Dorothée, initiatrices de notre génération d’adulescents ?

Je ne peux en garder que d’excellents souvenirs. Évidemment, comme tous les enfants de mon âge à cette époque, je regardais la majorité des séries qui étaient diffusées dans cette émission, qu’il s’agisse de sitcoms ou de dessins animés. C’est grâce à toute cette petite bande que j’ai découvert pour la première fois Sailor Moon, Inspecteur Gadget ou encore Dragon Ball Z. C’était le rendez-vous quotidien d’une grande partie des enfants nés dans les années 80/90. Et rien que pour ça, je suis fière de faire partie de cette génération et d’avoir pu avoir accès à ce genre de contenu télévisé qui, à mes yeux, manque aujourd’hui sur nos écrans.

Si je te demande de me citer ta chanson préférée de Dorothée, ce serait laquelle ?

J’aimais beaucoup de ses chansons, pour ne pas dire toutes. De « Marjolaine et Nicolas » à « Même les baleines » , j’aime toujours les entendre, ça me rappelle énormément de souvenirs. D’ailleurs, le tout premier concert que je suis allée voir était celui de Dorothée. Mais si je ne devais en choisir qu’une, ce serait « 2394 », sans aucune hésitation. Sûrement parce que j’ai passé des heures devant mon miroir à me prendre pour la petite danseuse étoile du clip. 

Dans quelques mois on fera un Modcast spécial Club Dorothée. Tu serais partante pour participer ?

Bien évidemment, ce serait avec plaisir !

Niveau jeu vidéo, tu as une console et un jeu préféré ?

Ma favorite restera toujours la GameBoy / GameBoy Color, parce que c’est la console de mon enfance et que c’est avec elle que j’ai découvert que j’étais capable de ressentir diverses émotions en jouant à un jeu vidéo. Mon jeu préféré est Pokémon version Bleue, il y a quelque chose de sentimental et de nostalgique qui me ramène toujours à lui. 

Lokhssie adore Pokemon Bleu !
Pokemon bleu, l’un des jeux préférés de Lokhssie

La fin d’année va être riche en grosses sorties, du coup quels sont les jeux que tu attends le plus ?

Forcément, Pokémon Let’s Go ! Toujours sur Switch, je mise aussi pas mal sur Super Mario Party et, bien évidemment, Super Smash Bros Ultimate. Côté PlayStation, j’attends avec impatience l’arrivée de The last of us Part II. J’espère qu’il sera aussi bluffant que le premier, mais en vue du trailer auquel nous avons eu droit lors de l’E3, je n’en doute pas !

Justement, ce trailer a provoqué une polémique concernant son extrême violence. Beaucoup de gens du milieu ont criés au scandale et ont reprochés à Naughty Dog d’utiliser cette violence comme argument commercial. Tu en penses quoi ?

Il est clair qu’on ne s’attendait pas à autant de rage et de violence. Il est vrai, aussi, qu’il aurait été préférable de nous faire part d’un avertissement avant la diffusion de ces images, ne serait-ce que pour le jeune public qui s’apprêtait à les voir. En revanche, j’estime que tous les jeux vidéo ne sont pas bons à mettre entre toutes les mains. Tout comme on ne laisserait pas un enfant de six ans regarder un film d’horreur, on ne laisse pas non plus une personne fragile ou psychologiquement faible jouer à ce genre de jeu. Je pense que chacun est apte à savoir s’il est capable ou non de supporter autant de violence et de tels scénarios. Il en faut pour tous les goûts, et je pense que The last of us Part II saura (re)trouver son public. 

Puisque l’on parle de cinéma, quel est ton film d’horreur préféré ?

Au risque de te décevoir, je ne suis pas du tout branchée film d’horreur. J’ai regardé « The ring » lorsque j’étais ado, et ça m’a calmée pour le reste de ma vie. J’ai eu du mal à dormir les jours qui ont suivi, j’avais une peur bleue que la gosse aux longs cheveux se pointe chez moi. Je suis une vraie trouillarde, mais ça reste entre nous. 

Et quel est celui que tu attends le plus ?

Sans aucun doute la trilogie Kaamelott d’Alexandre Astier. Je suis une grande fan de la série, et de l’homme aussi. J’ai vraiment hâte qu’on ait enfin une date de sortie.  

Pour finir, une série de questions avec des réponses du tac au tac : ton plat préféré ?

Les pâtes carbo !

Ta chanson « guimauve » préférée ?

« Mais Marie est venue » de Claude Barzotti. 

Ton livre préféré ?

« 107 ans » de Diastème. 

Ta citation préférée ?

« C’est juste un mauvais jour, pas une mauvaise vie. »

Qu’as-tu pensée de cette interview ?

J’ai adoré partager tous ces petits bouts de vie avec toi, une super experience ! Merci encore de me l’avoir proposé. 

Un dernier petit mot pour les lecteurs du geek moderne ?

Si vous avez des passions, vivez-les à fond, dépassez-vous, peu importe ce que les autres peuvent bien penser. Vous avez envie de vous lancer sur YouTube ? D’ouvrir un blog ? Faites-le ! Nous l’avons fait, je l’ai fait, et c’est là ma plus belle aventure sur le net. Le partage, c’est ce qui nous anime par ici, alors j’espère avoir l’occasion de le faire encore très longtemps ! J’espère que cet échange vous aura plu et que j’aurai prochainement l’occasion de le faire avec vous, via le blog et les réseaux sociaux !

Laurent

Musicien, passionné de jeux vidéo et de cinéma fantastique.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.