Interview de Diane Bechet

Aujourd’hui voici notre interview de ntore amie Diane Bechet, fondatrice du blog Les carnets d’Enaid !

Comme vous l’avez découvert récemment ici-même avec le test de Concrete Genie, Diane est aussi la nouvelle plume du Geek Moderne. Aujourd’hui je vous propose de la découvrir un peu plus. Au fil de l’une de ces interview dont nous avons le secret !

Le Geek Moderne : Pour celles et ceux qui ne te connaissent pas, pourrais-tu te présenter ?

Diane : Hello ! Je me présente, Enaid, 33 ans, nantaise d’adoption, passionnée par de nombreuses choses telles que les jeux vidéo, la lecture, l’écriture, la musique (du moins l’écouter, je ne sais jouer d’aucun instrument), les voyages, le cinéma et les séries, et les découvertes de tout genre.

Je suis titulaire d’un BTS assistante secrétaire trilingue (français, anglais, espagnol, option italien) que j’ai obtenu il y a quelques longues années. Pendant mes études, je suis partie 3 mois en Irlande, à Dublin, et 1 mois en Espagne, dans une ville un peu loin de tout, Soria (au nord de Madrid). 2 expériences enrichissantes et dont je garde aujourd’hui de précieux souvenirs.

D’où vient ce pseudo Enaid ? C’est une question qui revient souvent chez les personnes qui ne me connaissent pas ou très peu. Il s’agit en fait d’une anagramme des lettres de mon prénom, Diane, et ma signature d’écrivaine depuis longtemps. Les sonorités étant les mêmes que mon prénom, j’ai trouvé ce pseudo sympa et original, et je l’ai rapidement adopté !

Aujourd’hui, j’écris des articles sur mes différentes passions, lescarnetsdenaid.com où je t’invite à te rendre si tu souhaites me connaître davantage.

LGM : Comment est née ta passion pour la culture geek ?

D :Hum… difficile question… je dirais que je suis tombée dans la marmite du jeu vidéo quand j’avais 5 ans et j’ai joué à Super Mario Bros avec une amie qui m’a donné l’envie de jouer et c’est sur Sega Master System, que tout a commencé, en 1992 (alors qu’était sortie la Megadrive, mais mes parents n’y connaissaient rien en jeu vidéo, voilà pourquoi j’ai commencé avec une console déjà obsolète, mais que je ne regrette pas d’avoir découvert…).

La Master System de sega
La Master System de Sega

C’est à partir de là qu’est née ma passion pour le jeu vidéo. Par la suite, j’ai eu (bien plus tard) mon premier PC familial, et je m’amusais à bricoler quelques trucs dessus, et je jouais à l’époque en BASIC (langage informatique alors utilisé sous Windows) et c’était bien sympa !

langage basic
Et voilà un exemple de BASIC

J’ai eu peu de consoles chez mes parents, et avec mon départ du domicile familial, je n’ai pas joué pendant quelques années, et c’est quand je me suis mise en couple que j’ai repris un peu la manette, pour jouer sur les différentes générations de Playstation (de la PSOne à la PS4).

Quand je me suis séparée, je me suis procuré une PS4 par combinaison de bonnes étoiles et par hasard, alors que j’allais précommander ma Nintendo Switch. Quelques temps plus tard, j’ai acquis ma première console Microsoft, une Xbox One S, qui par la suite a laissé sa place à la Xbox One X, et depuis je savoure les expériences sur mes différentes plateformes.

Pour ce qu’il en est de la culture ciné/séries/manga, je n’ai pas grandi avec ces différents univers chez moi, et ce n’est que depuis quelques années que je m’y intéresse. Je rattrape donc autant que possible mes retards sur des licences cultes et ne manque pas une opportunité d’ouverture à de nouveaux univers.

Comme beaucoup d’entre nous, je me suis abonnée à Netflix et je savoure quelques séries bien agréables et des films que je découvre aussi par hasard. Je suis aussi une consommatrice de contenus Youtube, qui sont très divers. De la musique, en passant par des vidéos sur des jeux et licences plus ou moins connues, mais aussi sur des sujets qui m’interpellent. Je ne regarde plus trop la télévision que je réserve pour les rares matches de rugby qui passent sur les chaînes traditionnelles.

Si tu as donc des recommandations à me faire, je suis à ton écoute !

LGM : Quel est ton jeu et ta console préféré ?

D : Alors là, question plus que piège !! Ma réponse risque certainement de te surprendre mais c’est le cœur de joueuse qui parle et je te répondrai sans hésiter plus longtemps Sonic the Hedgehog sur Master System, c’est ce par quoi mon expérience de joueuse a réellement commencé et que la passion a commencé à se former en moi.

Le légendaire Sonic The Hedgehog de la vénérable Master System

LGM : Comment vois-tu l’avenir du jeu vidéo ?

D : Je pense que le jeu vidéo va encore évoluer, à contrario de ce que je peux entendre ici ou là, même s’il est vrai qu’au point de vue des graphismes, nous arrivons sans doute à une limite, c’est du point de vue des technologies que l’évolution va se remarquer. Le développement des services de cloud gaming va notamment se développer, Google se lance avec Stadia, et nous n’en sommes qu’aux prémices de telles expériences. Je vois aussi la réalité augmentée se démocratiser dans nos quotidiens. Reste à voir comment les studios de jeux vidéo vont l’utiliser et dans quelles applications elle sera mise en valeur.

LGM : Quel est ton film préféré ?

D : LE film que je peux regarder sans me lasser est sans aucun doute Le Grand Bleu, signé Luc Besson. Même si le scénario n’est pas le meilleur qu’il nous ait été donné de découvrir, ce sont les images, le thème de la plongée, le casting (avec Jean Réno et Jean-Marc Barr qui forment un incroyable duo), mais surtout les musiques d’Eric Serra qui a beaucoup travaillé en collaboration avec Besson !

LGM : Petite série de questions avec une réponse donnée sans réfléchir : Crois tu que la vie c’est comme une boîte de chocolat, on ne sais jamais sur quoi on va tomber ?

D : Oui, je suis tout à fait d’accord ! On ne sait jamais ce que la vie nous réserve, à nous de savourer ce qui nous est donné, de positif comme négatif.

LGM : Quel est ton film d’horreur préféré ?

D : Là par contre, je sèche un peu car c’est un genre que je ne regarde quasi pas. J’ai récemment découvert la série Marianne sur Netflix, qui m’a beaucoup plu. Ca compte ?

LGM : Penses-tu que les pieds soient vraiment le point sensible des hommes du futur ?

D : Je pense qu’ils ont toujours été notre point sensible, ils supportent notre poids tous les jours, sont le reflet de nos vies et souffrances.

LGM : Si je te dis que les hommes passent trop de temps à honorer le nom de leurs défunts au lieu de chérir celui de leurs fils, que me réponds-tu ?

D : C’est un triste constat que j’ai fait il y a quelques années de cela. Je pense qu’il convient de profiter et aimer nos proches tant qu’ils sont à nos côtés avant d’attendre l’issue fatale !

LGM : Quand est-ce que cette gourde de princesse va-t-elle arrêter de se faire enlever juste pour pécho ce pauvre Mario ?

D : Le jour où elle osera sortir de son château et prendre quelques cours de self défense ! Une princesse est une femme comme les autres, et peut elle aussi se défendre.

LGM : Last question : quels conseils donnerais-tu à celles et ceux qui veulent se lancer dans l’aventure du blog ?

D : La passion. C’est un élément essentiel pour écrire sur un blog. Ne pas se fixer de rythme insurmontable, c’est l’échec assuré. Être original : écrire ses propres contenus, avec son style personnel. Le plaisir, pour moi un autre incontournable. Pour le reste, je suis toujours ouverte aux questions. De mon côté, cela fait 5 ans que j’écris sur un blog mais j’ai toujours écrit dans ma vie, à partir du moment où j’ai tenu un crayon en main.

Du fond du coeur, merci à Diane d’avoir acceptée de répondre à ces quelques questions. Vous pouvez retrouver Diane sur son blog, Les carnets d’Enaid, sur son instagram, son twitter et très bientôt sur Le Geek Moderne (ainsi que sur le futur Projet Circus…)

Laurent

Musicien, passionné de jeux vidéo et de cinéma fantastique.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Translate »