Les Indestructibles 2 : attention, chef d’œuvre !

La suite des Indestructibles vient de sortir sur nos écrans, et Pixar réédite, sans trembler, l’exploit du premier volet.

Synopsis :

Notre famille de super-héros préférée est de retour! Cette fois c’est Hélène qui se retrouve sur le devant de la scène laissant à Bob le soin de mener à bien les mille et une missions de la vie quotidienne et de s’occuper de Violette, Flèche et de bébé Jack-Jack. C’est un changement de rythme difficile pour la famille d’autant que personne ne mesure réellement l’étendue des incroyables pouvoirs du petit dernier… Lorsqu’un nouvel ennemi fait surface, la famille et Frozone vont devoir s’allier comme jamais pour déjouer son plan machiavélique.

Notre avis

14 ans après leur première aventure, la famille Parr est de retour et ça décoiffe ! Le scénario des Indestructibles 2 fait directement suite au premier, et nos super favoris doivent affronter les affres de la société moderne. Engagés par une société privée pour reprendre du service, c’est surtout ElasticGirl qui se retrouve sur le devant de la scène, laissant Mr Indestructible affronter la vie quotidienne d’un père au foyer. Chaque situation si bien connue de tout les parents du monde est prétexte à une avalanche de gags et de trouvailles visuelles dont seul Pixar a le secret. D’un point de vue scénaristique, aucun personnage n’est délaissé. Chacun a son moment, même si on peux donner une mention spéciale à Jack-Jack dont chaque scène est culte instantanément. Finalement, seul le méchant manque un poil d’intérêt.

Techniquement, c’est le plus beau film d’animation à l’heure actuelle. Aucun doute là-dessus. C’est fluide, les couleurs explosent dans tout les sens, c’est fin : top. Artistiquement, c’est du Brad Bird dans le texte. Les scènes d’action sont époustouflantes, quasiment à l’égal d’Infinity War , et les scènes plus calmes nous permettent d’être au plus prêt des émotions des personnages. Tout cela étant souligné à merveille par la musique d’un Michael Giacchino que je n’avais pas écouté à ce niveau depuis longtemps.

Pour ce qui est du casting vocal, en vo on prend les mêmes et on recommence. En vf, Gérard Lanvin remplace le regretté Marc Alfos pour la voix de Bob Parr, Déborah Perret reprend son rôle d’ ElasticGirl, Timothé Vom Dorp se charge de Flèche, Louane remplace Lorie dans le rôle de Violet, Amanda Lear est Edna Mode et le génial Thierry Desroses reprend Frozone.

Les Indestructibles 2 est probablement l’un des meilleurs films de super-héros, foncez le voir sans attendre !

Laurent

Musicien, passionné de jeux vidéo et de cinéma fantastique.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.