Shadow of the Colossus : un chef d’oeuvre débarque sur PS4

Shadow of the Colossus, chef d’oeuvre de Fumito Ueda sortit sur Playstation 2, débarque sur PS4 en 1080p 30 images/s. Pour un voyage encore plus onirique.

shadow of the colossus, ses ruines, sa poésie

Cette version PS4 est donc l’occasion rêvée de retrouver Wander, le héros, toujours guidé par la lumière du Soleil qui se réfléchit sur la lame de son épée. C’est un système de guidage assez original, tout droit sortit de l’imaginaire du génial Fumito Ueda.

Parlons technique

Shadow of the Colossus arrive sur PS4 fort d’une excellente remise à niveau technique. Sur console standard le jeu tourne en 1080p 30fps, et en 4k 60fps sur PS4 Pro. Et, pour une fois, cela a été très bien fait. Les décors sont encore plus fouillés, les textures très jolies, les animations très fines et surtout aucune baisse de framerate notable. Cela permet à cette oeuvre de se montrer sous son meilleur jour.

[youtube https://www.youtube.com/watch?v=8qNxyP6u2Kg]

Un voyage magnifique

Soyons clair : le monde dans lequel évolue Wander est magique. Le dépaysement est permanent. La poésie est géniale. En fait, on peux carrément faire un parallèle avec les productions du studio Ghibli, en terme d’inventivité visuelle. La nature règne en maître sur le monde de Shadow of the Colossus, dans toute sa force et sa beauté.

Et le gameplay ?

Identique à l’original. Ce jeu n’est pas fait pour les joueurs qui abandonnent rapidement. Shadow of the Colossus est un jeu exigeant, qui ne se dévoilent que aux yeux des joueurs les plus persévérants. C’est le prix à payer pour un chef d’oeuvre de cet accabit. Donc il va falloir toujours faire preuve d’observation, de réflexes, de stratégie et de doigté pour dompter les 16 colosses du jeu. Les gens de chez Blueprint ont fait le choix de garder le gameplay d’origine, avec ses forces et ses faiblesses.

Points positifs : 

  • La technique
  • Le scénario
  • La poésie
  • Les colosses
  • Les choix de réalisation de Ueda

Points négatifs : 

  • Un gameplay parfois frustrant pour certains
  • Pas d’ajouts scénaristiques

Conclusion

Un chef d’oeuvre reste un chef d’oeuvre. Donc courrez acheter Shadow of the Colossus sur PS4, en étant conscient de ses points forts comme de ses points faibles. Mais quoi qu’il arrive, c’est un monument du jeu vidéo.

Critique
Date
Titre
Shadow of the Colossus
Note
51star1star1star1star1star

Laurent

Musicien, passionné de jeux vidéo et de cinéma fantastique.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.