Spider-Man New Generation, le renouveau du Tisseur

Mercredi 12 décembre sort dans les salles Spider-Man : New Generation. Clairement, c’est un chef d’oeuvre.


Synopsis : 

Spider-Man : New Generation présente Miles Morales, un adolescent vivant à Brooklyn, et révèle les possibilités illimitées du Spider-Verse, un univers où plus d’un peut porter le masque…

Un vrai Spider-Man ! 

Je vais commencer ce test un peu de la même façon que j’ai commencé celui de Spider-Man PS4 et de Spider-Man Homecoming : je ne suis vraiment pas fan du personnage de Spider-Man. Mais alors VRAIMENT PAS. Donc c’est, encore et toujours, avec les mêmes réserves que je suis allez voir ce New Generation. En me demandant aussi par quel bout je pourrais bien aborder cette critique. Alors, rassurez-vous, je ne vais absolument pas spoiler quoi que ce soit. Mais je dois dire que j’ai été, en premier lieu, cueillis par la claque visuelle qu’est ce film. A tout point de vue.

Le film est une co-production entre Sony Pictures, Marvel Animation et la société de Lord et Miller ( et compte-tenu du dealentre Sony Pictures et Disney/Marvel). C’est donc, logiquement, Sony Pictures Animation qui s’est chargée de la réalisation technique du film. Bien aidée en cela par Sony Pictures Imageworks. 90 millions de dollars ont très bien été employés car c’est probablement l’un des plus beaux films d’animation des dix dernières années. L’animation est d’une fluidité que je n’avais pas revue depuis Vaiana. La caméra virevolte dans tout les sens, quand il le faut. Les couleurs sont absolument magiques, et celles et ceux qui le verront en Dolby Vision s’en rendront encore mieux compte. Mais aussi, le trait, le style de ce Spider-Man New Generation sont clairs, sans fioritures, avec une vraie recherche de simplicité, de pureté et d’élégance. Y compris si vous le voyez sur l’écran 2K de votre cinéma de quartier ( sachant que le film a été produit en 4K ). Visuellement, techniquement, c’est une réussite totale. ( ndlr : le film a été visionné en 2D ).  

Spider-Man New Generation est un chef d'oeuvre de l'animation
Spider-Man New Generation est une grande réussite technique

Question scénario maintenant. Le scénario a été écrit par Phil Lord et Rodney Rothman, et basé sur les personnages créé par Stan Lee, Steve Ditko, Brian Michael Bendis, Sara Pichelli, David Hine et Fabrice Sapolsky. Et, le moins que l’on puisse dire, c’est que, de tout les films de super-héros sortit depuis 2000, c’est le premier qui soit à ce point fidèle au matériel d’origine. Pendant près de 120 minutes il n’y a aucun temps morts, aucune baisse de régime. Tout les personnages sont respectés à 1000000 %, chacun a suffisamment de place pour s’exprimer, et, définitivement, je suis amoureux de Gwen. Les scénaristes ont aussi réussi le tour de force de placer des dizaines de références, et c’est un vrai plaisir de les chercher. C’est avec regret que l’on voit le film se terminer. Mais comme une suite serait déjà prévue…

Spider-Man New Generation et un partie de ses personnages
Voici une PETITE partie du casting de personnages de Spider-Man New Generation

Je dois quand même ajouter, pour être franc, trois points : 

  • Spider-Man New Generation s’inscrit dans une vague de projets cinématographiques sur le Tisseur qui sont, dans l’ensemble ( comprendre DANS LE CADRE DU MCU ), très bon. Je pense notamment à Spider-Man Homecoming et Avengers Infinity War ;
  • Il s’inscrit aussi dans une série de projets trans-médias de qualité : le jeu Spider-Man sortit en septembre sur PS4 et PS4 Pro est une réussite critique et publique qui va connaître une suite sur PS5 ;
  • C’est très intéressant de voir enfin un studio d’animation mettre vraiment les formes pour atteindre un niveau de qualité d’animation à la hauteur des films de Disney.
Spider-Man New Generation fait partie d'une réussite trans-media
Spider-Man PS4 est un succès critique, publique, et est le sujet d’un easter egg dans Spider-Man New Generation.

Verdict

C’est un chef d’oeuvre d’animation moderne que ce Spider-Man New Generation. Je ne peux que vous conseiller de rester jusqu’à la fin du générique pour profiter un maximum. 

Laurent

Musicien, passionné de jeux vidéo et de cinéma fantastique.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.